J'aurai pu juste faire juste un commentaire dans mon post sur le programme mais un billet complet me semble plus confortable...
J’ai bien aimé en vrac :
l’approche pédagogique du Pavillon des Apprentissages de Déclic formation initialement basée sur une presqu’île de Vendée (excellente intervention poétique de présentation du contexte du projet) et qui développe des grains pédagogiques pour un public illettré, avec des entrées thématiques aussi bien que des entrées sur les savoirs/compétences, à l'aide du LMS Learning Space (IBM Lotus), avoir des nouvelles des projets du CNED Futuroscope de Poitiers, qui souhaite à terme s’appuyer sur les APP pour acter dans le domaine de la formation continue, et développe aujourd’hui sa propre plate-forme, avoir des nouvelles du campus virtuel de Limoges via Margarida qui y anime des communautés virtuelles (j’ai suivi mon DESS avec cette université). Cette dernière à au passage monté sa boite de production pédagogique sur Nîmes, découvrir l’évolution du logiciel Speechi lancé en 2003 et qui semble prendre son envol, enfin, partager tous ces moments avec Karine, toujours fer de lance des animations du Carif en matière de FOAD.
Pour ma part, j’avais pris le pari de m’amuser un peu en faisant varié :
parler en vrac du constructivisme, de la technologie LAMP, faire une démonstration live de l’installation de la plate-forme open source Moodle en centrant la démo sur les pratiques et usages utilisateurs, avec ici et la un mot sur l’intelligence collective.

Bon en 1h30 c’était dense et forcément il y a un certain lissage, et surtout comme chaque fois qu’on fait une démonstration en live, c’est là que ça plante.
Ben là, non, hop ça c’est passé comme sur des roulettes. Du coup on a même installé la version 1.7, tant qu’à faire, autant être up to date.
Bon je pense que si je recommençais je reverrai ma copie avec une version lite de ma présentation (c’est mon coté auto flagellation) , mais j’ai quand même eu le sentiment de capter ici et la des lueurs d’intérêt et pas mal de sourires…

Surtout quand on installe un LMS en l’introduisant ainsi « Bon on va pas se casser le coco, vous allez voir c’est super simple d’installer un environnement d’apprentissage en ligne…. ;-)
Voilà, c'est plus fort que moi, il faut que j'y mette une boutade, sinon on finit par trop se regarder le nombril...
Bref, à renouveler sans modération au regard de l'ambiance conviviale de cette journée. Workshop dans les nouveaux locaux, je signe des deux mains ! Pour retrouver mon programme d'intervention du 16 janvier, j'en parle ici